La première centrale solaire flottante en France en service dès 2019

Akuo Energy a annoncé le début de la construction de la première centrale solaire flottante de France à Piolenc dans le Vaucluse pour une sortie en 2019.

C’est une grande avancée pour l’énergie solaire en France. Le producteur d’énergies renouvelables Akuo Energy va installer une centrale solaire flottante sur le lac artificiel d’une ancienne carrière dans le but de couvrir la consommation de près de 5000 foyers. Elle comprendra 47 000 panneaux photovoltaïques s’étendant sur 17 hectares pour une capacité de 17 mégawatts.

Une première en France

Les centrales solaires flottantes expérimentées en France ne l’étaient à présent que sur de très petits parcs de quelques dizaines de kilowatts seulement. Celle de Piolenc sera la première de cette taille et bénéficiera d’une puissance encore jamais vue en Europe.

Pour mener à bien ce projet, les panneaux fixes seront implantés grâce à des flotteurs et la technologie de structure flottante retenue est Hydrelio® développée par le leader mondial Ciel & Terre. Cette PME française a déjà œuvré sur 225 MWc de structures de centrales flottantes dans le monde et a donc signé un accord de licence avec Akuo Energy pour la France.

L’opération devrait se chiffrer à 17 millions d’euros avec 12,8 millions d’euros financés par Natixis Energeco et un million d’euros apportés par un financement participatif ouvert aux personnes du département. « La commune de Piolenc s’est associée à cette opération parce que non seulement nous développons une infrastructure énergétique décentralisée mais aussi parce que nous allons contribuer au développement d’unités de maraîchage biologiques » explique Éric Scotto, le président d’Akuo Energy.

Une technologie déjà au point en Asie

Le solaire flottant est déjà bien développé au Japon et en Chine alors que l’Europe accuse encore un retard certain avec aucune centrale de taille comparable à celles qu’on trouve sur la terre ferme.

Contrairement à l’éolien terrestre ou des équipements solaires traditionnels, ce type de système évite d’empiéter sur les espaces agricoles. « Ce système, qui permet de réduire les conflits d’usage du sol, est destiné à être installé sur des bassins écrêteurs de crues et d’irrigation, des réservoirs d’eau potable, des bassins industriels, des terrains inondables ou encore des lacs de carrières » précise Akuo Energy.

Posted in News.

Laisser un commentaire